Retour à l'entrée du site

LES HALLES
Marché d'hier, Forum d'aujourd'hui

Accueil

Autres lieux

Glossaire

A Lire

Galerie photos

Plan du site

Contact

 

 

 

Accueil>Halles de Baltard sommaire>L'architecture de fer

 

L'architecture de ferPavillon de Baltard

« De vastes parapluies »

 

C ‘est ainsi que Napolèon III définira
les espaces du nouveau marché couvert
qu’il souhaitait à l’emplacement de
l’ancien marché des Champeaux.

L’architecture du fer déjà utilisée à la bibliothèque Sainte Geneviève et à la halle aux blés, sera mise à profit pour couvrir un des plus vastes marchés du moment. Bien qu’utilisée dans des édifices aussi prestigieux que l’Opéra de Paris construit par Garnier, l’architecture métallique n’en suscitait pas mois des réactions controversées de la part du public comme des architectes.

L’architecture métallique présentait de multiples avantages. Elle alliait la légèreté à la clarté, permettant de dégager de vastes espaces éclairés par des verrières. Elle témoignait de la volonté de rationalité économique du 19e siècle.

Le pavillon de la boucherie

Les vastes galeries rectilignes séparant
les différents pavillons devaient permettre

une circulation plus aisée.

De nouvelles artères percées dans le quartier
permettaient une liaison directe en provenance
des gares. Elles facilitaient l’approvisionnement
du marché.

 

Haut de page